Née en 1992, Maroussia Gentet est une pianiste dont la sensibilité est depuis toujours investie dans le répertoire contemporain, tout en cultivant l’amour des grands classiques. Elle remporte le Premier Prix Blanche Selva et les Prix SACEM, Roussel, Jolivet, Ricardo Vines et le prix des étudiants au 13ème Concours International de piano d'Orléans en 2018.
Après des études de piano au CNSMD de Lyon, sa ville natale, elle fait la rencontre de Rena Shereshevskaya dont elle suit les cours à l’Ecole Normale de Paris - Alfred Cortot, où elle obtient son Diplôme de concertiste en 2015 et se perfectionne en Artist Diploma classique et en Artist Diploma spécialité Répertoire contemporain et création (3ème cycle) au CNSMD de Paris, notamment auprès de Claire Désert et Florent Boffard. Amoureuse de littérature et du répertoire chambriste classique aussi bien que contemporain, elle achève ensuite un Master d’Accompagnement Vocal auprès d’Anne Le Bozec au CNSMD de Paris dont elle bénéficie toujours des précieux conseils à travers le « Doctorat recherche et pratique au CNSMDP » qu'elle mène en partenariat avec l’Université Paris Sorbonne. Sa recherche sur le rôle de l'imaginaire de l'espace dans la construction scénique de l’action du pianiste  trouve une résonance à travers la création du duo piano/performance élaboré avec Vahram Zaryan et du Collectif Géoïde qu'ils ont fondé en 2020, actuellement en résidence à la Fondation SInger-Polignac.
Fervente interprète de la musique française du XX/XXIème siècle, s'attachant à nourrir une pratique de répertoires variés, sa carrière se développe à travers de nombreux festivals et saisons en France (Roque d’Anthéron, Folles Journées de Nantes,
Festival Radio France à Montpellier, etc.), en Allemagne (Festival Steinway -
Philharmonies de Hambourg, Düsseldorf…), Italie, Espagne, Bulgarie, Russie,  en solo ou en concerto, avec notamment l'Orchestre Philharmonique de Radio France et l'Orchestre de chambre de Paris et en collaborant avec des chefs d'orchestre comme Kent Nagano, Mikko Franck, Pierre Bleuse ou Roberto Forés.
Passionnée par le partage de son art, elle s’épanouit dans ses collaborations avec les
compositeurs, sur scène en musique de chambre et en ensemble, ainsi que dans la transmission aux plus jeunes, ce qui l'amène à être titulaire du Certificat d’Aptitude à l’enseignement et à être professeur au Conservatoire à Rayonnement Régional de Cergy-Pontoise.
Après un premier disque – paru en octobre 2016 chez Passavant Music avec le soutien de l’association Assophie – consacré à la musique pour piano  d'Henri Dutilleux et de celle de Karol Szymanowski, son dernier disque Invocations enregistré sur l’opus 102 de Stephen Paulello et consacré à l’invocation des forces de la nature autour des Miroirs de Maurice Ravel est sorti en 2019 au label BRecords et récompensé de cinq Diapasons et d’un Coup de coeur de l’Académie Charles Cros.

© Hervé Sarrazin

Back to Top